Stabiliser les sols équestres : quelle solution choisir ?

sols équestres

Que vous soyez fan de la filière équine en général. Les chevaux sont de grands animaux et ont besoin de beaucoup d’espace pour se déplacer. En fait, vous devez leur fournir suffisamment de surface de roulement pour augmenter leur efficacité. Cependant, le sol où il faut descendre de cheval en hiver n’est pas bien soutenu et peut se transformer en bain de boue. Il est donc nécessaire de stabiliser la surface équestre.

Quelle solution choisir pour bien stabiliser ses sols équestres ?

La stabilisation de la surface équestre comprend la mise en place du système de d’aménagement du sol. En effet, cela permettra de bien évacuer l’eau qui pourrait entraîner une humidité qui n’est pas bonne pour la santé du cheval. Compte tenu des solutions pour stabiliser les sols équestres existants, il faut tenir compte de quelques éléments.

Il faut d’abord comprendre la nature et le comportement du sol. Bien sûr, il se comportera différemment selon le nombre de chevaux, mais cela dépend avant tout de sa nature et de sa sensibilité à l’eau. Plus les éléments qu’il contient sont fins, plus le sol retiendra d’eau, il est donc plus susceptible de devenir de la boue.

D’où, la seule solution durable et efficace recommandée est donc d’installer des dalles stabilisatrices. Cette plaque stabilisatrice pour chevaux vous permettra de limiter les contraintes mécaniques de poinçonnement imposées par le poids du cheval en les répartissant sur une plus grande surface. Ainsi, pour en savoir plus, suivez la lecture en suivant ce lien !

Mais pourquoi est-il nécessaire de stabiliser le sol équestre ?

En matière d’hébergement pour chevaux, tout le monde ne vit pas dans le même bateau. Vous pourrez profiter d’un terrain naturel de qualité, bien entretenu en toutes saisons et, avec quelques rares pensionnaires, quasiment sans piétinement. Ensuite, vous avez tendance à penser que votre sol est parfait. Or que le terrain est naturellement argileux et huileux, ce qui est toujours insupportable en hiver.

La qualité de la surface équestre joue un rôle essentiel dans le confort et la santé du cheval. Il faut tenir compte du fait que posséder un cheval ou un poney, c’est avoir le privilège de monter sur son dos. En effet, si rien n’est établi, le sol risque de se fragiliser, notamment dans les zones les plus sollicitées.

Pendant la saison des pluies, des trous peuvent se former si le sol est mal drainé et vos chevaux risquent de ne pas exprimer facilement toutes leurs énergies. Non seulement cela a entraîné des chutes et des glissades, mais cela permet également de ramollir ses articulations. C’est pourquoi, afin d’éviter de tels dangers, il est nécessaire de stabiliser le sol.

Et comment bien choisir sa dalle de stabilisation ?

Ici, tout dépend de l’utilisation de vos sols équestres et du nombre de chevaux qui le fréquentent chaque jour. Les zones les plus fréquentées doivent être traitées en premier. Dans les zones de distribution d’aliments, utilisez des dalles lourdes qui sont entièrement piétinables et permettent un nettoyage mécanique avec un rabot ou une balayeuse.

Dans les zones plus éloignées du point d’approvisionnement, les dalles alvéolaires sont plus pratiques, car elles drainent mieux et sont plus économiques. Compte tenu de son épaisseur, il est préférable de le choisir en fonction de la force d’utilisation. La dalle de 3 cm d’épaisseur convient aux sols de taille moyenne que celle de 4 cm d’épaisseur est adaptée aux sols soumis à un fort piétinement.

D’ailleurs, son matériau de remplissage doit être parfaitement drainé. Plus il y a de vides, plus le drainage sera efficace. Alors, dans le cas où vous auriez encore de difficulté sur la stabilisation de vos sols équestres, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Installations de sols équestres : faire appel à une société spécialisée
Management cheval : guide en ligne